Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fondation Ibukabose-Rengerabose
#StopApartheidInRwanda

L’art de calomnier les citoyens : une spécialité de la police rwandaise [Rwanda Investigation Bureau (RIB)].

FONDATION IBUKABOSE-RENGERABOSE #Droits de l'homme, #Rwanda justice
L’art de calomnier les citoyens : une spécialité de la police rwandaise [Rwanda Investigation Bureau (RIB)].

Communiqué n° 141/2019 du CLIIR

La famille MUNYENTWARI sera-t-elle ruinée comme celle de RWIGARA ? La police (RIB) a répandu chez le papa et son fils des sachets de drogue dans la nuit du mercredi 15 mai 2019 à 23h30 pour mieux les persécuter et les transformer en trafiquants de drogues (Urumogi).

Cette nuit-là les personnes arrêtées et obligées d’être photographiées avec les sachets de drogue apportés par la police (sachets appelés: « boules » dans le jargon du RIB) sont :

MUNYENTWARI Germain alias KABAYIZA, chef de famille de 56 ans

KANKINDI Perse, son épouse de 52 ans

NZABANDORA William, son fils de 22 ans qui a été renversé et blessé par un vélo ;

UWIMBABAZI Immaculée, sa belle fille contrainte d’abandonner ses deux trop jeunes enfants. Son mari et fils de Munyentwari, Niyitegeka Pascal, a été contraint de s’exiler un peu avant le début des persécutions contre les siens vers la fin de 2018. Comme les deux jeunes enfants étaient abandonnés chez leur grand père Munyentwari, la police a relâché la grand mère, Madame KANKINDI Perse il y a quelques jours. Nous avons pu la contacter par téléphone ce Samedi 25/05/2019 pour vérifier les preuves de ces persécutions et mobiliser l’opinion publique contre ces agissements du régime totalitaire de Kigali.

Le Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda (CLIIR) dénonce et condamne cette arrestation et ces nouvelles persécutions dirigées contre la famille de Monsieur MUNYENTWARI Germain. Ces persécutions ressemblent étrangement à celles qui ont frappé la famille de RWIGARA Assinapol pour des motifs politiques, mais que la police rwandaise tente de CAMOUFLER en délit de droit commun : Dealer de drogues !!

Chronologie des persécutions orchestrées contre cette famille dont le seul crime est d’avoir aperçu sans le dénoncer Ntamuhanga Cassien après son évasion le 30/10/2017.

Lire la suite : http://data.over-blog-kiwi.com/0/71/98/24/20190527/ob_fbc7b4_cliir-communique-n-141-2019-famille-m.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact